Association TOUBABOU Parrainage

Accueil Enfants à Parrainer Enfants déjà parrainés Micro-Crédits Journal de l'asso Guide du parrain Galerie Portraits Le Burkina Nous aider Flashback L'équipe

"Vaincre la pauvreté n'est pas un acte de charité, c'est un acte de justice"... Nelson MANDELA

 

 

 

Toubabou Parrainage

BIENVENUE...

VOUS VOULEZ AIDER UN ENFANT A VIVRE... AU LIEU DE SURVIVRE ?

VOUS VOULEZ DONNER DE L'ESPOIR A UN ENFANT QUI N'A PAS EU "LA CHANCE" DE NAITRE DANS UN PAYS DIT "RICHE" ?

L'ESPOIR D'UN AVENIR MEILLEUR ?

Au Burkina Faso l'école est un luxe ! 

VOUS REFUSEZ DE CAUTIONNER L'ENORME DIFFERENCE DE NIVEAU DE VIE SELON L'ENDROIT OU NOUS SOMMES NES ?

VOUS ETES AU BON ENDROIT... 

Parrainer, c'est du bonheur à partager...

  C'EST PAR L'EDUCATION DES ENFANTS QUE PEUT SE FAIRE LE PROGRES

horizontal rule

Notre mission

TOUBABOU PARRAINAGE est une association loi 1901, déclarée en Préfecture le 24 novembre 2005, qui a pour but d’être :
une organisation humanitaire d’aide au développement des enfants et des familles démunies en Afrique, principalement au Burkina Faso, dans le cadre de la coopération nord-sud :
- En favorisant l’accès aux savoirs fondamentaux et l’acquisition de diplômes professionnels, notamment par le parrainage
- En pourvoyant aux soins de santé vitaux, aux difficultés alimentaires et de logement, des enfants de familles démunies, dans le cadre du respect des droits des enfants et de leur dignité
- En aidant le développement des personnes en situation de détresse ou de misère
- En permettant la création de liens et d’échanges entre les bienfaiteurs et les bénéficiaires afin d’accroître la compréhension et le partage entre les personnes de cultures différentes.
avec l’objectif principal de permettre aux enfants et familles bénéficiaires d’acquérir leur autonomie et d’améliorer eux-mêmes leurs conditions de vie dans l’avenir.
 

Si vous ne souhaitez pas vous engagez dans un parrainage, vous pouvez faire un don (voir page "Nous aider") : les dons permettent à l'association de participer à la scolarité d'un enfant non parrainé ou d'aider une famille dans ses besoins vitaux, ou encore de faire soigner un enfant, etc.

100 % des sommes payées pour les parrainages sont attribuées au frais concernant : la scolarité, l'évaluation et le suivi des enfants, ainsi qu'à l'aide aux besoins vitaux des familles (nourriture, santé, etc).

Qui suis-je et pourquoi j'ai créé cette association :

Je m'appelle Marie-Hélène GIROUD, j'ai 53 ans, 4 enfants, j'habite dans la région Lyonnaise, en France. j'ai créé cette association en novembre 2005 au retour d'un voyage au Burkina, voyage durant lequel j'accompagnais mes amis de l'association Bobo-Bébé.

Lors de ce voyage j'ai eu l'occasion, entre autres,  de visiter le dispensaire que tient le frère Michel. Il s'agit d'un dispensaire qui accueille et soigne les plus démunis, environ 180 consultations par jour. Le frère Michel le fait tourner uniquement avec quelques dons et son indemnité de communauté religieuse. Il a formé 4 employés, il y a plus de 30 ans, à la médecine. J'ai appris que le frère Michel payait, toujours sur son indemnité, les salaires de ces 4 employés (110 euros par mois) mais ne pouvait pas payer la couverture sociale. De plus, il a tenu à ce que tous les enfants de ces 4 hommes soient scolarisés (14 enfants au total), et, depuis environ 18 ans, il paie toutes les scolarités des enfants.

Le frère Michel a maintenant plus de 70 ans. Il est fatigué et peut être rappelé dans sa communauté à tous moments. Il se fait énormément de souci pour ses employés et pour la scolarité des enfants. Je lui ai alors proposé de créer une association afin de trouver des parrains/marraines progressivement, et ainsi d'assurer à ces enfants un avenir meilleur que celui qui leur serait destiné sans études.

J'ai donc créé "toubabou parrainage". Toubabou est le mot employé par les enfants burkinabè, en Dioula, pour nommer les "blancs".

Les garanties de l'utilisation de l'argent :

bullet

les reçus d'inscription,

bullet

les relevés de notes des enfants, 

bullet

mais surtout la conscience qu'ont les parents des enfants de l'importance de les scolariser. .

bullet

Une autre garantie est la vérification sur place que je fais, une fois par an je vais au Burkina et visite tous les enfants, il est bien entendu que si un enfant arrête ses études le parrainage s'arrêtera.

bullet

Un autre moyen de vérification est la correspondance qui s'établit entre les parrains et leurs filleul(le)s.

Depuis ce voyage, les parrainages des enfants du dispensaire se sont arrêtés en raison de la fermeture du dispensaire et du départ du frère Michel en France, mais de nombreux autres enfants sont venus se greffer au projet de parrainage, des familles vivant dans des conditions très délicates, des veuves démunies, des orphelins, etc.

Il y a beaucoup à faire et le plus raisonnable est de procéder par ordre, aider une personne à la fois...

Marie Hélène

horizontal rule

Coordonnées

Association déclarée en France : Préfecture du Rhône le 24 novembre 2005, parution au bulletin officiel n°0051 de 2005.

Reconnue au Burkina Faso par l'arrêté n°2013-000057/MATS/SG/DGLP/DOSOC portant autorisation d'exercer au Burkina Faso de l'association dénommée "Toubabou Parrainage"

Pour tous renseignements ou toutes questions :

Téléphone
Marie Hélène GIROUD : 06 33 17 64 60
Adresse postale
Association TOUBABOU PARRAINAGE
85 rue de la Fontaine
       CHARRAY
38510 VEZERONCE CURTIN
       FRANCE
Messagerie électronique
toubabouparrainage@free.fr