CONTRAT DE COOPÉRATION

 

Entre :                                  d’une part l’association TOUBABOU PARRAINAGE

                                                                                              85 rue de la fontaine - 38510 VEZERONCE CURTIN    France

                                               Représentée par :

                                               Responsable des parrainages à Ouagadougou : Nom et Prénom…………………………………

                                               Contact téléphonique :…………………………………………………………………………………………………

 

Et :                                         d’autre part  la famille et l’enfant concerné par un parrainage :

                                               Représentée par :  

                                               Mère ou Père ou Tuteur de l’enfant ou Autres (rayer les mentions inutiles) 

                                               Nom et Prénon …………………………………….……………………………………………………………………….

                                               Pièce d’identité numéro : ………………………………………………………………………………………………

                                               Nom et prénom de l’enfant concerné :…………………………………………………………………………

                                               Contact téléphonique :…………………………………………………………………………………………………..                              

En date du ………………………………………………………….. est établi un contrat de coopération dont l’objectif est :

 

La scolarisation et la réussite de l’enfant concerné

dans le but d’acquérir une formation professionnalisante

 

Les engagements de l’association Toubabou Parrainage sont :

de permettre à l’enfant concerné d’être parrainé, puis, une fois le parrainage en cours, d’assumer les frais principaux permettant la scolarité de l’enfant et de mettre en place les conditions optimum et raisonnables pour le bon déroulement de cette scolarité, par ces moyens :

1-      Proposer votre enfant au parrainage sur le site Internet de l’association

2-      Vous prévenir dès qu’un parrain-marraine souhaite parrainer l’enfant concerné par ce contrat

3-      Gérer cette relation de parrainage avec le parrain-marraine

4-    A partir du moment où l’enfant est parrainé : l’association paye ses frais de scolarité et ses fournitures scolaires à partir de :  

               - la prochaine rentrée scolaire si le parrainage a lieu entre janvier et septembre

            - la scolarité en cours si le parrainage a lieu entre octobre et décembre

5-      Suivre la scolarité de votre enfant par des visites régulières, chez vous et à l’école, du responsable des parrainages à Ouagadougou et vous prévenir si un problème est détecté

6-      Que le responsable de l’association en France vous rende une visite par an à votre domicile

7-      Mettre à votre disposition des outils ou activités permettant l’amélioration de la scolarité de l’enfant (exemple : cours de soutien ou cours d’éveil artistique – ce ne sont que des exemples)

8-      Mettre à votre disposition une bibliothèque dont le fonctionnement est déterminé par les responsables de l’association à Ouagadougou.

 

Les engagements de la famille sont :

De s’intéresser à la scolarité et à la réussite de l’enfant parrainé, de mettre en place les conditions optimum permettant le bon déroulement de sa scolarité et  la réussite de cet enfant, par ces moyens :

1-      En allant à l’école chercher les résultats de l’enfant parrainé, les photocopier et les remettre au domicile du responsable des parrainages :

-          Avant le 31 janvier pour les résultats du 1er trimestre

-          Avant le 30 avril pour les résultats du 2nd trimestre

-          Avant le 15 juillet pour les résultats du 3ème trimestre

-          En prévenant IMMEDIATEMENT le responsable de l’association si l’école est responsable d’un retard au niveau des résultats.

2-      En apportant la liste des fournitures scolaires au domicile du responsable des parrainages à Ouagadougou avant le 15 août de l’année scolaire écoulée

3-      En venant chercher les fournitures scolaires de l’ enfant au siège de l’association à Ouagadougou à la date que le responsable vous donnera.

4-      En vous rendant aux réunions organisées par les responsables de l’association à Ouagadougou chaque premier dimanche du mois au siège de l’association et en payant la cotisation de participation au bon fonctionnement du suivi des enfants parrainés chaque mois, au moment de la signature du registre de présence, d’un montant de 200 cfa. En cas d’absence : elle sera justifiée à l’avance, le paiement de la cotisation du mois se fera à la prochaine réunion (soit 400 cfa)

5-      En étant présent (au minimum : un parent et l’enfant parrainé) au moment de la visite annuelle du responsable en France faisant le voyage à Ouagadougou pour suivre son parrainage

6-      En laissant le temps libre nécessaire et suffisant à l’enfant parrainé pour étudier ses leçons en dehors de l’école, cette article concerne particulièrement les filles.

7-      En ne laissant pas l’enfant parrainé adopter un comportement qui nuirait au bon fonctionnement de sa scolarité (traîner dans la rue le soir, ne pas se lever à l’heure et être en retard, etc.)

8-      En prévenant le responsable de l’association à Ouagadougou si un changement intervient dans votre situation familiale (déménagement par exemple) ou concernant la scolarité de l’enfant parrainé

 

Les engagements de l’enfant parrainé sont :

d’avoir la volonté de suivre une scolarité, de faire les efforts nécessaires au bon déroulement de cette scolarité, de faire le maximum pour obtenir un diplôme permettant l’acquisition d’un savoir professionnel, par ces moyens :

1-      En allant à l’école régulièrement et en ne manquant pas de cours sans raison valable

2-      En s’assurant que quelqu’un préviendra l’école en cas d’absence pour raison justifiée

3-      En se comportant respectueusement avec les adultes en charge de sa scolarité (prof, surveillant, responsable de l’asso, etc.)

4-      En signalant immédiatement tous problèmes rencontrés dans sa scolarité au responsable de l’association à Ouagadougou.

5-      En étant présent(e) à toutes les réunions de l’association, chaque 1er dimanche du mois au siège.

6-      En prenant soin des affaires qui lui sont confiés et qui restent la propriété de l’association (livres, etc.)

7-      En transmettant IMMEDIATEMENT ses résultats d’examens au responsable de l’association, que ce soit une réussite ou un échec. En fournissant à l’association une copie légalisée du diplôme obtenu.

8-      En répondant aux courriers des parrains-marraines, et en remerciant par un courrier si un cadeau vous a été fait.

 

En signant ce contrat :

1 – La famille et l’enfant concerné acceptent que l’association Toubabou Parrainage publie sur internet toutes les informations les concernant : à mettre des photos, des vidéos et des informations diverses sur le site Internet de l’association ou sur tout autre support nécessaire au bon fonctionnement de l’association et des parrainages, pendant la période de validité de ce contrat et après la fin du contrat, dans les archives internet de l’association.

2 - Attestent avoir lu et compris ce document.

3 – S’engagent à respecter les engagements cités ci-dessus.

Ce contrat de coopération entre l’association, la famille et l’enfant, atteindra son objectif à la seule condition que les obligations de chacune des parties soient respectées. Si une partie ne respecte pas ses engagements, elle empêche les autres parties de respecter leurs propres engagements.

En conséquence, si l’une des parties ne respectent pas un de ses engagements :

1ère fois : 1er constat de « début de fracture » de la coopération (par courrier remis aux 3 parties)

2ème fois : 2ème  constat de « fracture avancée » de la coopération (par courrier remis aux 3 parties)

3ème fois : 3ème  constat de « fracture définitive » de la coopération = le contrat n’étant pas honoré, une des parties ne remplissant pas ses engagements, l’objectif de ce contrat ne peut être atteint. L’enfant n’est plus parrainé.

 

L’association reste libre de mettre fin à ce contrat à tout moment dans le cas d’un comportement inacceptable, soit de l’enfant parrainé, soit de la famille, empêchant irrémédiablement la réalisation de l’objectif.

Document fait en double exemplaire, un pour la famille et l’enfant parrainé, un pour l’association.

Signature du parent ou du tuteur :                                                        Signature de l’enfant :                

Signature du représentant de l’association :